Diminuer ses impôts avec les monuments historiques

Déduction fiscale avec les monuments historiques

La Loi sur les monuments historiques offre la possibilité de déduire le déficit général des biens à revenus, y compris les intérêts sur les intérêts et les dépenses imprévues d'un prêt. Cette loi accorde la possibilité d'exemption des droits de succession dans le cas d'un accord avec le ministère de la Culture.

Pour rappel, cette loi favorise l'entretien et la restauration des biens classés monuments historiques ou répertoriés dans l'inventaire supplémentaire des monuments historiques. Vous pouvez réduire votre assiette fiscale sans toit en gardant votre propriété pendant 15 ans, mais pas nécessairement par le loyer. Ce régime s'adresse aux investisseurs des principaux groupes fiscaux avec un revenu compris entre 41 et 45%.

Générer des revenus

Les propriétaires de bâtiments classés monuments historiques ou inscrits à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques bénéficient d'un régime fiscal très favorable. Quand ils louent le bâtiment, ils peuvent déduire tous les frais de la propriété de leurs locations. Mais même si les dépenses dépassent le revenu (dans le cas des grands travaux), le déficit est directement attribué à tous les revenus imposables.

Bien sûr, l'investisseur peut bénéficier des subventions pour financer une partie du travail lorsque la propriété est protégée. En théorie, au moins. « Pour un bâtiment classé, l'aide qui vient de l'état atteint au moins 40% des dépenses, validées par Drac (Direction régionale des affaires culturelles), mais à cause du manque de moyens à sa disposition, il est de plus en plus contraint limiter le travail.

Le bâtiment génère des revenus locatifs et n'est pas occupé par le propriétaire. Dans ce cas, tous les frais fonciers seront déduits des revenus de la propriété: dépenses liées à l'entretien, à l'amélioration, à l'administration et à la fiscalité des biens, aux primes d'assurance, aux intérêts sur les prêts et aux dépenses publicitaires dans le cas d'un bâtiment ouvert au public. Tout déficit foncier généré est entièrement attribuable au revenu total.

Déduire ses impôts grace aux monuments historiques

Monuments historiques

Une forte réduction d'impôt

Bienveillant envers les contribuables, l'administration fiscale a mis en place un système qui garantit aux Français de ne pas perdre les économies d'impôt auxquelles ils ont droit. Le fait est que la retenue d'impôt, non exemptée de la production d'une déclaration de revenus, se traduira par le remboursement des réductions d'impôt précédemment compensées qui obligeront les entreprises à travailler plus.

Un acheteur peut réduire son impôt sur le revenu à zéro dans les années où les demandes de fonds d'emploi ont été émises. Il peut donc encore appliquer le système de déficit foncier.